Pourquoi le confinement a perturbé notre sommeil ?

Publié le : 03 juin 20213 mins de lecture

Face à la nouvelle vague de covid-19, la France se trouve en phase de confinement le 31 mars. Une bonne solution pour passer outre du virus. En revanche, le confinement a entraîné des troubles de santé, comme le manque de sommeil, les cauchemars la nuit et le réveil matinal.

Le couchage tardif

Quoique le gouvernement ait prononcé le confinement des Français, la majorité d’entre eux ont ressenti des troubles de santé. À cause de cette période difficile, ils s’inquiètent de la situation. Sans oublier également l’insomnie très fréquente chez de nombreuses personnes. Ainsi, vous passez beaucoup de temps aux différentes chaînes d’information sur l’épidémie. La période pendant laquelle vous dormez est largement insuffisante. Étant donné que votre cerveau effectue une activité de façon continue. Une chose est sûre, si vous éveillez toujours la nuit, cela aura des impacts sur votre état de santé. Il faut reconnaître que le passage à l’heure d’hiver avant le début du second confinement en a fait aussi les frais. Cela a entraîné les nuits pleines de cauchemars.

Réveil matinal en avance par rapport à l’heure de dormir

Bien que vous ayez passé des nuits blanches, vous arrivez à vous réveiller trop tôt le matin. De plus, le repos ne fait pas partie de votre programme alors que vous en avez besoin dans la vie courante. Étant un novice en matière de santé, vous ne savez pas la source du problème. À l’occurrence, même si vous manquez de sommeil, il est fortement conseillé de ne pas dormir plus que d’habitude. Évitez surtout d’en faire la grasse matinée. Afin de rester en bonne santé, pensez à bien calculer l’heure du couchage avec l’heure du réveil. Inutile de vouloir changer vos horaires habituels, veillez à ce qu’ils soient bien définis à l’avance. Revoyez votre horloge biologique.

La fatigue due à un manque d’activités

Malgré le confinement que le pays vient de traverser, vous ressentez la fatigue sans cesse. Est-ce que c’est normal ? Vu que vous n’avez pas d’activité à faire pendant la journée. De toute évidence, le manque d’activité chez un individu peut entraîner de l’épuisement. Pour mieux en profiter de vos journées sans en abuser trop, vous êtes tenu de pratiquer quelques activités physiques. Sans parler de vos habitudes quotidiennes. À savoir : l’internet, la télévision, la lecture et le télétravail. À noter que la fatigue repose principalement sur la structure de confinement où vous vous situez. Si certains sont épuisés de ne rien faire tandis que d’autres se trouvent exténués d’en faire beaucoup.

Plan du site